• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

oncle archibald

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 15/09/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 10032 105
1 mois 1 102 49
5 jours 1 21 49

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires


  • oncle archibald 28 juin 15:15

    @kalachnikov : Tant que j’aurai le choix, entre même une pseudo démocratie qui a élu une pseudo majorité et un cretin qui tient une kalatchnicov à la main, ce choix sera vite fait. C’est exactement ce que n’a pas compris Monsieur Melenchon et c’est aussi la raison de son échec électoral qu’il occulte totalement. 


    Quant aux citoyens de l’ex URSS ils n’ont pas attendu Brejnev et suivants pour perdre leurs illusions. À part ceux qui étaient aux manettes et ceux qui les y maintenaient le train de vie de ces pauvres travailleurs très pauvres était au minimum minimorum. Ceux qui avaient accès à un brin d’information autre que l’officielle ont eu vite compris que ça allait mieux de l’autre côté du rideau de fer.

  • oncle archibald 28 juin 14:15

    Je me marre en pensant à nos vaillants ancêtres révolutionnaires que Monsieur Melenchon veut privatise à son seul profit et au sort qu’ils auraient réservé à un député qui se serait permis de dire qu’il est de tout coureur avec ceux qui « niquent la France » .....


    Couic ! Rasoir national, la tête dans le panier et n’en parlons plus. Finalement Monsieur Melenchon a beaucoup de chance de faire partie des sans cravates plutôt que des sans culottes.


  • oncle archibald 28 juin 07:08

    @njama : merci, et puis on verra bien si Monsieur Hulot me répond et qu’est-ce qu’il me répond, parce que la lettre je la lui ai envoyée au ministère bien sûr ! Sans illusions, mais je ne manquerai pas de faire un autre article si j’ai une réponse.


  • oncle archibald 27 juin 20:19

    @njama

    Vous vous adressez à un convaincu, et dans mon département une petite unité de production de glaces fonctionne en SCOP avec du lait, de la crème et des fruits produits par des agriculteurs locaux dans un rayon de 100km. 

    Cette SCOP « la belle Aude » a été montée par une petite partie des salariés mis au chômage après la déconfiture de la société Pilpa qui fut une filiale de Danone. Les glaces Pilpa étaient très « ordinaires » et leur prix « compétitifs ». Les glaces de La Belle Aude sont délicieuses, les sorbets à tomber à genoux .... mais le prix est lui aussi dans « le haut de gamme ». C’est très justifié mais pas à la portée du plus grand nombre.

    En résumé il m’étonnerait que les produits locaux confectionnes à « échelle humaine » dans de petites unités soient concurrentiels avec les produits tout venant façonnés dans d’immenses usines automatisées avec des volumes de production qui permettent de discuter tous les prix avec les fournisseurs et les distributeurs. Nous sommes habitués à consommer ces produits « standards » et à leurs prix ! À mon avis ils continueront à venir de loin par avion, bateaux ou camions bien polluants.

  • oncle archibald 27 juin 18:05

    @Zip_N il y a aussi une alternative terrestre au transport des marchandises provenant de Chine

    http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20170104-chine-nouvelle-route-soie-train-europe-commerce

    Hélas la photographie qui illustre l’article montre une machine diesel ! Mais un jour, on peut l’imaginer facilement, il pourrait exister une ligne ce chemin de fer électrifiée de Pekin jusqu’à Londres !



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Affaire Cahuzac, peine et sanctions
  2. Lettre ouverte à Monsieur Nicolas Hulot




Palmarès